Sur un parcours assez physique concocté par Sébastien, pilotage et agilité furent nécessaires pour maitriser le manque d'adhérence sur le sol pierreux de ces sentiers. 

Et, si un agriculteur un tantinet incompréhensif a perturbé le départ, la randonnée fut unanimement appréciée.


De retour à Montélier, une boisson bien méritée (avec modération) clôt fort agréablement cette matinée.


Encore une belle démonstration de ces adeptes de la pratique du vélo Outdoor* !

(*) en extérieur.