Puis, après une longue descente, une respiration et un café à Bourdeaux seront largement appréciés.

Nous repartons vers Combs par la source du Jabron puis, sur un bel enrobé arrivons à Dieulefit. Là, pause/déjeuner tiré du sac sur les allées promenades Sadi Carnot.


Il est déjà temps de remonter en selle vers Le Poët-Célard, par les cols du Pertuis, Ventebrun, de Boutière, puis de Pascalin avant d'arriver à Francillon/Roubion et rejoindre Saou, pour un dernier complément en eau.


La montée du Pas-de Lauzun, bien ombragée se passe sans encombre avant de redescendre vers Aouste. 


Encore, une belle journée avec de belles côtes ... dans un décor magnifique. Merci Daniel !


Roland